Le référencement naturel, la géolocalisation et le SEA :
pourquoi les travailler

Par

On dénombre un peu plus de 79 000 recherches par seconde sur Google, de même que 75 % de l’ensemble du trafic se fait sur ce même moteur de recherche. En voilà 2 bonnes raisons d’optimiser ton site internet. Pour ce faire, nous devons travailler son référencement. Et c’est ce que nous allons expliquer dans cet article. Nous allons parler du référencement naturel ou SEO, du référencement local ou SEO local et du référencement payant ou SEA.

Le référencement naturel ou SEO

Le référencement naturel ou SEO

Tu as sûrement déjà entendu parler du SEO ou du référencement naturel et de son impact sur le positionnement d’un site web. Technique infaillible de référencement, le SEO devient un incontournable pour tout entrepreneur du web qui veut gagner plus de visibilité sur Google. Mais comment fonctionne-t-il ? Que doit-on faire pour profiter de tous ses bienfaits ? Focus sur le référencement naturel ou SEO !


Le référencement réunit l’ensemble des techniques pour permettre à un site web de se placer sur les pages de résultats des moteurs de recherche. Le SEO ou Search Engine Optimization en est un exemple. Il est d’ailleurs le plus connu et le plus utilisé. Il a pour objectif de positionner un site internet sur les premiers résultats de recherche de Google par exemple. Figure-toi que sur les 10 premiers sites qui s’affichent sur sa première page, les 5 premiers sont les plus consultés. Ceux-ci représentent à eux seuls, 65 % des clics. Cela revient donc à dire que plus un site web se trouve en haut des SERP (résultats des moteurs de recherche), plus tu auras de chance à ce que tes produits et services soient visibles par les internautes et plus tu verras augmenter ton chiffre d’affaires. Pour que tout cela se réalise, ton site web doit correspondre à un groupe de mots-clés optimisés et de techniques de référencement naturel comme le netlinking. Pour approfondir un peu plus tes connaissances sur ce sujet, nous t’invitons à consulter notre page sur le SEO.


Aux côtés du référencement naturel se trouve le référencement local (SEO local) ou géolocalisation. Il est très important si tu détiens un établissement pour ton site internet. Voyons un peu ce que cela veut dire.

Le référencement local (SEO local) ou géolocalisation

Le SEO local résulte de différentes techniques de référencement qui consistent à placer ton entreprise en haut des résultats des recherches locales en relation avec tes activités, plus précisément sur Google Map. Il comprend une dimension géographique (ville, rue, région, province…), donc des recherches plus précises sur une localité. Par exemple, un garage dans les Laurentides référencé avec le nom de la rue, la ville, le code postal et la province aura plus de chance d’être retrouvé en premier sur Google qu’un garage situé dans la même région.


Il est donc très important de travailler ton SEO local. Sais-tu que selon une enquête réalisée en 2020, 72 % des consommateurs ayant effectué une recherche locale sur Google se sont ensuite rendus sur place dans le magasin à proximité d’eux ? Le référencement local est donc une excellente technique pour attirer des clients situés près de ton établissement.


Rappelle-toi aussi qu’un tiers des recherches sur internet sont géolocalisés. Mais pourquoi donc ? Il se trouve que presque tous les terminaux mobiles comme les smartphones et les ordinateurs portables gardent actif leur géolocalisation. Et pour le quelque peu d’appareils qui l’ont désactivée, Google applique une adresse IP de connexion internet par défaut pour les localiser.


Tu veux en connaître plus sur le référencement local et ses contextes ? Passe quelques minutes sur notre page référencement local.

Le référencement local (SEO local) ou géolocalisation
Le référencement payant (SEA)

Le référencement payant (SEA)

Le référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising) suit de près le référencement naturel ou SEO lorsque l’on veut aboutir à des résultats promptement. En effet, le SEO, certes très fiable, se présente comme un travail de longue haleine et ne porte réellement ses fruits qu’après plusieurs mois. Le SEA, quant à lui, peut prendre relativement peu de temps à atteindre l’objectif que tu t’es fixé. Mais qu’est-ce que l’on entend par référencement payant ?


Le SEA consiste en la création de campagnes publicitaires optimisées sur les moteurs de recherche. En effet, il implique la recherche de mots-clés pertinents sur lesquels tu veux placer ton site web. Ce n’est qu’après les avoir identifiés que tu vas pouvoir rédiger les annonces. Sur Google, on se réfère au Google Ads (appelé aussi Google Adwords) pour travailler sa campagne publicitaire et se positionner sur les mots-clés les plus importants. Comment se met en place ce système ?


Google Ads fonctionne par le biais d’enchères. Il s’établit sous forme d’un coût par clic (CPC). Le mot-clé sur lequel tu t’es posé entre en concurrence avec d’autres mots-clés de sites concurrents. Tu définis l’enchère, c’est-à-dire le prix maximal que tu es prêt à payer pour une annonce. Et si le CPC dépasse ce prix, tu perds l’emplacement sur Google. Par contre, si le CPC reste en deçà du montant que tu as proposé, tu gardes l’emplacement publicitaire et tu te places devant tes compétiteurs sur Google.


Selon les statistiques, la majorité des internautes (entre 70 % et 80 %) n’accordent pas beaucoup d’importance aux annonces sur Google. Mais en attendant que ton référencement naturel fasse son effet, il est judicieux de concevoir des publicités Adwords pour générer du trafic. Tu peux toujours miser sur la présence des 20 % d’utilisateurs pendant que ton SEO travaillera de son côté. Pour une bonne stratégie digitale, nous te conseillons donc de concilier SEO et SEA. De ce fait, tu auras plus de chance d’optimiser ta présence sur Google sur le court, le moyen et le long terme.